Nos conseils pour réussir vos premiers investissements locatifs

L’investissement locatif fascine. Bien exécuté, il apporte un complément de revenus très intéressant, mais pour maximiser ce rendement, les conseils de Smart Investissement ne seront pas de trop. En plus de vous proposer un accompagnement dans vos démarches, nous résumons ici pour vous les différents éléments à prendre en compte pour vos premiers investissements locatifs.

La clé d’un investissement locatif réussi : un projet bien étudié

Quel que soit l’investissement que l’on envisage (dans la pierre ou ailleurs), un placement se doit d’avoir été étudié avec soin. Si cette affirmation semble évidente, trop d’investisseurs continuent de négliger certains aspects de leur investissement locatif, bien souvent par méconnaissance du secteur.

Vous aurez besoin d’une multitude d’informations concernant l’environnement du bien que vous envisagez : zone géographique, demande locative, public locatif… Ici, il peut être utile de faire appel aux conseils tels que ceux proposés par Smart Investissement : nos équipes connaissant l’état du marché immobilier dans des zones précises., nous pouvons donc vous apporter les connaissances qu’il manque à votre projet.

Vous aurez également besoin de mieux connaître le bien pour en déterminer le potentiel locatif. Quels travaux seront à faire ? Quelles seront les charges à prévoir une fois le bien prêt à être loué ? Que dit le DPE ? Le logement est-il occupé ? Ces données seront à prendre en compte dans votre cash-flow qui mentionnera les loyers et l’ensemble des charges.

Notre conseil : en amont, faites une liste des points à déterminer et n’attendez pas d’avoir commencé votre visite pour vous poser ces questions. Certains de ces points, comme l’état de la toiture, ou le type de chauffage, auront une importance particulière, à la fois pour vous et pour vos futurs locataires.

Bien louer pour bien rentabiliser

Nous vous aiderons à calculer le cash-flow de votre investissement, à savoir, vos revenus diminués de l’ensemble de vos charges. Si besoin, faites budgétiser votre projet par des artisans ou des professionnels de l’immobilier, un rendez-vous avec l’un de nos courtiers en prêts immobiliers vous sera utile.

Pour établir ce cash-flow prévisionnel, vous aurez besoin de déterminer un mode locatif., nous vous recommandons de privilégier des locations de courte durée, des colocations et des investissements dans des immeubles.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit que vous devrez rechercher un rendement qui soit cohérent avec le risque que vous aurez accepté. Un placement au rendement élevé est systématiquement plus risqué qu’un placement à rendement plus faible. Gardez à l’esprit qu’un investissement comporte toujours une part de risque : dans le cas de l’immobilier, vous pouvez faire face à des charges non prévues qui solliciteront votre épargne et pourront vous causer des problèmes financiers.

Une fois toutes ces informations en tête, vous aurez besoin d’être réactif. Le marché de l’immobilier évolue très vite et les biens à forte valeur locative peuvent être très rapidement cédés., parce qu’elle est présente dans chaque secteur géographique, notre équipe vous aide à prendre les devants et à trouver des exclusivités.

Ces quelques conseils vous seront utiles pour démarrer dans l’investissement locatif. Ils soulignent surtout l’importance de bien étudier son projet avant de signer, ils insistent également sur l’intérêt de faire appel à des professionnels comme ceux de Smart Investissement. Disposer d’une telle assistance écarte de nombreux dangers pour l’investisseur débutant.